L’institut

Créé par le Conseil national des droits de l’Homme, l’Institut national de formation aux droits de l’Homme (INFDH) est né de la prise de conscience des besoins des différents acteurs en matière de renforcement de leurs capacités en droits humains.

L’Institut souhaite s’inscrire comme acteur de la défense, de la promotion et de la diffusion de la culture et des valeurs universelles des droits de l’Homme et de la citoyenneté.

L’institut a ainsi vocation à accompagner les acteurs des droits de l’Homme dans la valorisation de leurs acquis, l’amélioration de leurs connaissances, la professionnalisation de leurs métiers et la mobilisation de leurs ressources humaines.

Découvrez bientôt notre nouveau site

S'inscrire pour être averti du lancement du site

Nos missions

1. Formation de base

Développer une dynamique de formation sur les différentes thématiques relatives aux droits de l’Homme, qui respecte la place et les missions de chacun des acteurs et qui tienne compte de la variété des besoins et des attentes des publics concernés.

2. Formation continue

Mettre en place des cursus professionnels et des modules de formation continue au profit des membres et du personnel du CNDH, de ses commissions régionales (CRDH), des institutions et des administrations publiques.

3. Accompagnement de la société civile

Contribuer au renforcement des capacités des acteurs de la société civile impliqués dans la défense, la protection et la promotion des droits de l’Homme, et assurer leur accompagnement en matière de monitoring, d’intervention, de plaidoyer et de leadership.

4. Ingénierie de formation

Assurer l’assistance technique, l’accompagnement et le conseil aux établissements d’enseignement et à tout opérateur dispensant, ou souhaitant dispenser, des formations aux droits de l’Homme.

5. Publications

Réaliser des études et des activités de recherches et appuyer la dynamique d’expertise dans le domaine des droits de l’Homme.

6. Partenariats internationaux

Engager et développer des partenariats avec des instituts à vocation similaire à l’étranger, en se positionnant comme acteur régional de formation en matière des droits humains.